Les enjeux de la Supply Chain

5 enjeux clés pour préparer
et anticiper la Supply Chain de demain

Le Benchmark Supply Chain Horizon 2020, nous a permis de dégager 5 tendances majeures que les entreprises devront savoir appréhender pour se doter d’une supply-chain d’excellence à horizon 2020.

L’intégration des nouvelles technologies digitales dans les process logistiques et supply-chain va permettre d’améliorer significativement la qualité du service, la traçabilité des opérations ainsi que la gestion des stocks, et de réduire significativement les coûts logistiques.

l’agilité et la résilience des organisations sera fondamentale. Dans un monde en mutation rapide, il est nécessaire de pouvoir s’adapter en temps réel en se dotant d’organisations évolutives.

Devenir omni-canal sera également un impératif pour servir ses clients avec le même niveau d’exigence qu’ils consomment en ligne, en boutique, dans un grand magasin ou simultanément au sein de ces trois canaux de distribution.

L’adaptation et la gestion du capital humain est également l’un des vecteurs majeurs de performance des fonctions logistiques et supply-chain. Aider les équipes en place à progresser et se transformer, adapter les programmes de formations, et attirer de nouveaux talents, seront les grands défis de ces prochaines années en la matière.

La supply chain se devra d’être plus que jamais responsable au regard de la santé de ses opérateurs (réduction de la pénibilité du travail) et de la protection de l’environnement (réduction de l’empreinte carbone).

Jean-Michel GUARNERI
President de l’ASLOG

Les enjeux digitaux
de la Supply Chain

L’utilisation des technologies digitales dans la Supply Chain doit permettre de :

  • Prendre de meilleures décisions,
  • Automatiser certaines tâches,
  • Enrichir l’expérience client,
  • Développer la collaboration amont-aval,
  • Accélérer les cycles de production,
  • Réduire les coûts,
  • Trouver des Business models disruptifs,

Brasser des milliards de données, les trier, les rendre pertinentes, accroitre l’efficacité des systèmes collaboratifs et accélérer la prise de décision. Partager l’information entre les acteurs et garantir la protection des données sont d’autant d’enjeux que le LAB DIGITALISATION de l’ASLOG doit visiter et pour lesquels il émet des recommandations.

Les enjeux d’agilité & de résilience

La Supply Chain se doit d’être agile pour s’adapter à un monde en constant mouvement. Pour acquérir cette agilité, les acteurs de la Supply chain se doivent d’adopter de nouvelles méthodes comme :

  • La Demand Driven Material Requirement Planning (DDMRP)
  • La gestion  et le pilotage du changement au sein de la Supply Chain.
Le LAB SC AGILE et RESILIENTE va s’interroger sur le concept VUCA (Volatility, Uncertainty, Complexity, Ambiguity), et proposer des éléments de réflexions sur quels types de stratégie supply-chain définir et mettre en œuvre ? Comment gérer la transformation et le changement ?  Comment repenser son organisation et ses flux et les articulant autour d’une approche DDMRP ?

L’enjeu Omnicanal de la Supply Chain

Les nouveaux comportements des consommateurs liés en particulier au développement du commerce digital obligent de nombreuses entreprises à repenser leur supply-chain dans un contexte de circulation de flux multi-canal.

Ces évolutions engendrent des modifications lourdes de modes opératoires dans la supply-chain et en particulier dans les entrepôts : naissance de centres de distribution multi-pays, multi-canaux de distribution, plus automatisés et robotisés et en relation temps réel avec l’évolution de la demandes et les centre d’approvisionnement et de production.

Les mots clés sont satisfaction clients, agilité, transformation. Le LAB SUPPLY-CHAIN OMNiCANALE devra particulièrement s’intéresser aux process et aux systèmes d’information agiles et collaboratifs, aux technologies de mécanisation d’automatisation et de robotisation.

Les enjeux de ressources humaines de la Supply Chain

« IL N’EST DE RICHESSE QUE D’HOMME » Jean BODIN, économiste et philosophe français du XVI siècle. Jamais cette citation n’a été autant d’actualité dans le monde de ce jour pour préparer le monde de demain. Et la RESSOURCE HUMAINE dans la SUPPLY-CHAIN va également être source de richesse et de performance à condition qu’elle soit prise en considération à son juste niveau.

Les nouveaux métiers, les nouvelles technologies, les nouvelles organisations, les nouveaux comportements et les nouvelles attentes des clients, nécessitent que nous portions une attention particulière à l’HOMME de la SUPPLY-CHAIN. Les mots clés sont nouveaux métiers, nouveaux comportements, nouveaux enjeux, attractivité des métiers, évolution, transformation, cartographie des besoins, organisation, positionnement, collaboration, reconnaissance, formation, collaboration avec les organismes de recherche et de formation, allongement de la durée du temps de travail, réduction de la pénibilité du travail, etc.

Le LAB RESSOURCES HUMAINES doit s’intéresser à tous les enjeux qui concerne la première richesse de son activité : ses HOMMES.

L’enjeu RSE de la Supply Chain

La démarche RSE aujourd’hui n’est plus seulement une intention, ou une réflexion détaillée dans un rapport annuel d’entreprise.

Les stackeholders de l’entreprise, et en particulier ses clients et ses salariés attendent que l’entreprise soit partie-prenante et engagée dans sa démarche RSE et exemplaire quant à son application. Les manquements de l’entreprise sur ce sujet ont des conséquences négatives et rapides de plus en plus importantes auprès des clients et des salariés.

Le LAB Démarche RSE doit s’intéresser à toutes les parties de l’entreprise en matière de management et de gestion des risques, de sécurité du travail, de protection de l’environnement, éthique dans les relations d’affaires. La Supply Chain doit entrainer dans son sillage les collaborateurs/les sites/les filiales, mais également les fournisseurs et les sous-traitants.