Digitalisation, où en sont réellement les entreprises françaises ?

Digitalisation, où en sont réellement les entreprises françaises ?

L’ASLOG a mené une enquête auprès des entreprises adhérentes, pour la plupart grands groupes et grandes entreprises. Cette analyse vise à mesurer leur maturité en matière de digitalisation de leur Supply Chain. Soucieuse d’étendre son cercle de réflexion aux ETI / PME, l’ASLOG souhaite partager avec elles ces observations. Les conclusions détaillées de cette enquête sont accessibles dans le PANORAMA DE LA DIGITALISATION 2019 - 2020 : 

Un panorama pour évaluer les freins et les principales difficultés rencontrées dans ces processus de digitalisation

L’étude a mis en exergue 3 freins principaux, à savoir un engagement insuffisant des dirigeants dans leur transformation digitale, la difficulté à faire les bons choix technologiques résultant entre autres de l’insuffisance de moyens techniques et humains.

 

50 % des entreprises interrogées reconnaissent que leur Supply Chain est au coeur du processus de digitalisation

Les nouveaux comportements des consommateurs qui combinent canaux digitaux et traditionnels pour explorer le marché, ont fait des Supply Chain le cœur du processus.

De fait, 51 % des Supply Chain ont pour objectif de transformer les business.

 

L’étude a fait ressortir 5 leviers de réussite

Sur la base des retours d’expérience des adhérents de l’ASLOG, il a été mis en exergue 5 critères fondamentaux de réussite de la transformation digitale des entreprises :

  • Définir les bonnes priorités,
  • Acquérir et développer les bonnes compétences,
  • Faire preuve d’agilité,
  • Être créatif,
  • Mettre en place une bonne organisation.

 

Une étude pensée pour accompagner les entreprises françaises dans leurs transformations et s’évaluer au regard de leurs pairs

La transformation digitale, tout le monde en parle, mais la plupart ont du mal à évaluer ce qui relève du fantasme technologique et ce qu’il est urgent de mettre en place.

Cette étude permet de mieux appréhender la réalité des entreprises, les pistes fructueuses ou stériles, et ce qui doit absolument être traité en priorité pour garantir la compétitivité de nos entreprises.