Fédérer les professionnels français de la Supply Chain

Fédérer les professionnels français de la Supply Chain

Une filière en pleine évolution

Avec la mondialisation de l’économie et l’avènement du e-commerce, le secteur de la logistique et de la supply chain connaît une vive progression. La consommation résolument omnicanale, l’exigence croissante des clients, la compétition internationale ainsi que la réduction des délais de livraison font de la supply chain un secteur en perpétuelle évolution. « La logistique et la supply chain représentent 10% du PIB en France et 200 milliards d’euros d’activité. Le secteur emploie plus d’1,8 millions de salariés en France. D’autre part, la supply chain a pris une place stratégique au sein des entreprises » annonce Jean-Michel Guarneri, Président de l’association ASLOG.

Des enjeux environnementaux et sociétaux

De par son empreinte carbone, la supply chain impacte fortement notre environnement et notre qualité de vie, notamment au sein des villes. Même si la distribution omnicanale facilite la vie du consommateur, un produit sur 4 acheté sur Internet fait aujourd’hui l’objet d’un retour, entraînant un effet pervers sur l’environnement. « A l’occasion de nos rencontres internationales de la supply chain, nous avons invité les acteurs de la filière autour de la question : comment réconcilier les enjeux économiques avec les enjeux environnementaux et sociétaux ?

Notre invité d’honneur Bertrand Piccard, Président de la Fondation Solar Impulse, nous a notamment convié à inventer les solutions écologiques qui permettront à la fois de servir la planète mais aussi de pérenniser la croissance des entreprises » explique Jean-Michel Guarneri. Par ailleurs, deux étudiantes d’HEC Paris et de Science Po ont présenté et signé le Manifeste pour un réveil écologique afin d’exprimer leur volonté de
travailler dans des entreprises responsables.

Un laboratoire de solutions pour construire la Supply Chain de demain

Afin de répondre aux enjeux du secteur, l’ASLOG organise régulièrement des groupes de travail et des évènements pour élaborer de nouvelles solutions. « Avec la mondialisation des échanges, il est difficile de raisonner à l’échelon d’un pays lorsqu’il est question de logistique et de supply chain.

C’est pourquoi nous avons décidé de créer des chapter dans les principales métropoles du monde qui ont 3 objectifs : réunir régulièrement les collaborateurs de nos entreprises françaises détachés dans ces pays, échanger sur les difficultés et bonnes pratiques, et permettre aux entreprises françaises de bénéficier de l’expérience d’entreprises déjà présentes dans ces pays » conclut Jean-Michel Guarneri.

La vidéo complète de l’interview sur le site BFM Business